co-fondateurs





Aurélien Labruyère

Comédien /

Après avoir suivi une formation de comédien au sein de diverses compagnies amateures et professionnelles en Touraine, il suit des cours de théâtre au conservatoire municipal du XIII ème arrondissement de Paris avec Christine GAGNIEUX, Gloria PARIS et François CLAVIER. Deux années plus tard, il est reçu au concours de l'INSAS à Bruxelles.

En 2012, il est engagé au Théâtre du Peuple où il joue dans Caillasses de Laurent Gaudé, mis en scène par Vincent Goethals.

En 2013/2014 il joue Le Faiseur de Théâtre de Théâtre de Thomas Bernhard, mis en scène par Julia VIDIT au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet à Paris et en tournée, et Crise de Mer de Christophe Tostain, mis en scène par Laurent BENICHOU au Taps Théâtre de Strasbourg.

A partir de 2015, Il travaille également avec la compagnie des « Femmes à barbe » à Paris pour les spectacles La Taverne Munchaüsen et Le Grand Frisson mis en scène par Gwen ADUH au Théâtre Silvia Monfort et dans toute la France.

Cette saison 2016/2017, il jouera dans deux spectacles de la FACT, Par les villages de Peter Handke, mis en scène par Jean-Baptiste DELCOURT au Théâtre Océan Nord et au Théâtre 95 et dans Et la Tendresse? mis en scène par Clément GOETHALS au NEXT Artsfestival à Tournai.

Il retrouvera Vincent GOETHALS dans sa prochaine mise en scène, En dessous de vos corps je trouverai ce qui est immense et qui ne s'arrête pas écrit par Steve Gagnon ; au NEST de Thionville, au Théâtre du Peuple et en tournée en 2017/2018. Enfin, il jouera dans la mise en scène de Julia VIDIT Dernières Pailles écrit par Guillaume Cayet.

Il joue également dans le dernier court métrage de Frédéric CASTADOT, Plein Soleil, plusieurs fois primés dans des festivals Internationaux (dont Meilleur Espoir Masculin). On le retrouve dans Osmosis une série Arte réalisée par les frères CHICHE, puis dans Alex Hugo aux côtés de Samuel LEBIHAN.

A la radio on peut l'entendre de temps à autres dans l'émission Affaires Sensibles sur France Inter.



Clément Goethals

Metteur en scène - Comédien /

Né à Roubaix, il s’installe à Bruxelles en 2009 et achève sa formation à l’INSAS dans l’option “Réalisation Théâtre” en juin 2013. En parallèle de ses études à l’INSAS, il suit régulièrement des productions professionnelles en tant qu’assistant à la mise en scène, notamment avec Armel ROUSSEL et Frédéric DUSSENNE. Il crée Tout ce vide me bourre la panse au Festival Premiers Acte en Août 2013.

Intéressé aussi par le jeu, il rencontre Romain CINTER à l’INSAS, qui le mettra en scène dans JamaisJamais autour du mythe de Peter Pan, qui sera repris à l’Eden de Charleroi en 2012 et en 2014. Il participe également en tant qu’acteur à la création de Angels in America de Tony Kushner, au Théâtre National, mis en scène par Armel ROUSSEL dans le cadre de la production de sortie de l’INSAS 2012/2011. Il joue en Juillet-Août 2014 dans Catalina in Fine de Fabrice Melquiot, mis en scène par Vincent GOETHALS au Théâtre du Peuple de Bussang. Il assiste à la mise en scène et joue, en Septembre 2014, dans Petites histoires de la folie ordinaire de Petr Zelenka, mis en scène par David STROSBERG. Il participe également en tant qu’acteur au Garçon de la piscine de Salvatore CALCAGNO créé aux Tanneurs en décembre 2014 (Rôle pour lequel il est nominé comme « meilleur espoir masculin » aux prix de la critique 2015). Il intervient en mars 2015 dans Ondine (démontée!) de Armel ROUSSEL. Prochainement, il jouera dans Tabula rasa, une création de Violette PALLARO au Théâtre National de Bruxelles, dans Traces d'étoiles de Cindy Lou Johnson, mis en scène par Jean-Baptiste DELCOURT au Théâtre du Peuple et dans Ventre de Steve Gagnon, mis en scène par Vincent GOETHALS à la Biennale-Koltès à Metz.

Côté mise en scène, il se lance pour sa première création dans un cycle autour de la jeunesse, ses aspirations, ses velléités, ses rêves. Et la tendresse? en est le premier volet. Il jouera la première de ce spectacle en novembre 2016 lors du NEXT Artsfestival. Il s'agit d'une création inspirée de l’oeuvre d’Evelyne de la Chenelière. Projet nomade s’articulant en cinq étapes de création distinctes à travers trois pays francophones (Canada, Belgique, France). Dès à présent il travail sur le deuxième volet qui se jouera en 2018/2019: Carnage. (Titre provisoire). Entre temps il créera L'empreinte du vertige de, et avec Angèle Baux-Godard, duo entre une actrice et un musicien.

Il a également co-créé en Février 2014 la compagnie F.A.C.T. avec François GILLEROT, Aurélien LABRUYERE et Jean- Baptiste DELCOURT. Ensemble, ils préparent leur première création collective pour 2018-2019: En attendant l'ennemi.





Francois Gillerot

Comédien /

Co-fondateur de la compagnie bruxelloise F.A.C.T, François, originaire de Tournai en Belgique, rentre à l’INSAS, section Interprétation Dramatique, en 2009. Au sortir sa formation bruxelloise, il a joué dans Et si on disait que, mis en scène par Joséphine DE WECK à Fribourg durant l’été 2013. A l’aube de l’année 2014, il a eu l’occasion de renouveler une expérience théâtrale fribourgeoise dans Un Patricien au Crépuscule de Jean STEINAUER avec Roger JENDLY. Il joue également sous la direction de Simon VIALLE avec la cie Féconde, dans Le Traitement de Martin Crimp en Normandie (mai 2012) et à Projection Room à Bruxelles (mars 2014) ainsi que dans Le Tendre et dangereux visage de l’amour en Normandie (création en juin 2014). Sous la direction de Clément GOETHALS, il joue dans Tout ce vide me bourre la panse, une forme courte créée pour le Festival Premiers Actes en Alsace (été 2013).

Grandement attiré par l’international, il a été l’assistant de Micheline CHEVRIER de la compagnie anglophone IMAGO à Montréal en avril 2013. Il a également pris part au projet Cities on Stage avec Mélanie MEDERLINDEN en Suède et au Théâtre National (mai 2014). Prochainement il jouera dans le spectacle jeune public L’ogrelet de Suzanne Lebeau mis en scène par Paul DECLEIRE avec la compagnie La Berlue (2015) ainsi que dans Et la Tendresse?, la nouvelle création de Clément GOETHALS (2016).

Il se forme également aux métiers de la production et diffusion. Il a travaillé avec la Charge du rhinocéros (mars-avril 2014) et a suivi une formation au théâtre des Doms à Avignon (octobre 2014).

On pourra le voir dans Boris et les soeurs Sushis d'Arthur OUDAR avec la compagnie Renards, ainsi que dans la Ballade du mouton noir création de Joséphine DE WECK avec la compagnie OPUS 89 à Fribourg.



Jean-Baptiste Delcourt

Metteur en scène - Comédien /

Cofondateur de la compagnie bruxelloise F.A.C.T Jean-Baptiste Delcourt est né en 1985 à Brive en France. Il suit tout d’abord des études de musique en percussions et en chant classique dans différents conservatoires (Dordogne, Aveyron, Lozère, Puy de Dôme) et rentre au conservatoire de Clermont-Ferrand en art dramatique où il obtient son certificat d’études théâtrales avec les félicitations du jury. Il présente comme mise en scène de fin d’études: Woytzek de Büchner au théâtre national de Clermont-Ferrand. En parallèle, il participe à deux reprises au Championnat de France de Slam Poésie à Bobigny et donne pour la fédération française des ateliers d’écritures dans les collèges. Pendant deux ans il fait partie du Label Explicit et travail notamment sur un album solo. En 2006 il tourne dans le film 7 ans de Jean Pascal Hattu primé au festival de Venise.

Il s’installe à Bruxelles en 2008 où il rentre au conservatoire royal et en 2009, il intègre l’INSAS en interprétation dramatique où il obtient une licence et un Master avec distinction. Dans ce cadre, il travaille notamment sur Médée Matériaux et Hamlet machine de Heiner Müller qu’il met en scène à l’occasion des cartes blanches de l'INSAS.

Il travaille activement avec la structure de résidences Probedones d’Abaigt dont il est artiste associé. En septembre 2013, il travaille sur une performance de Nathalie ROSANES dans le cadre des Nuits blanches de Bruxelles et joue pour l’ouverture du BAM (Musée des Beaux Arts de Mons) dans la mise en scène de Daniel DECOT Warhol Machine. En janvier et février 2014 il est comédien et chanteur sous la direction de Moshe LEISER et Patrice CAURIER pour l’opéra Othello de Rossini au Vlaamse Opéra à Anvers. Il participera également cette année-là à deux projets cinématographiques de Zéno GRATON: la petite mort et Mouette. En janvier et février 2015, il a joué Don Carlos dans Don Juan de Molière au Théâtre Royal du Parc à Bruxelles sous la direction de Thierry DEBROUX.

En 2015, il est l'assistant à la mise en scène de Myriam SADUIS sur le spectacle Amore Mundi et en février 2016 il assiste Joël DRAGUTIN pour la pièce En Héritage. En Mars 2016, il met en espace, pour la maison d'Arrêt d'Osni-Val d'Oise, des détenus sur leurs propres textes accompagné du pianiste Raymond ALESSANDRINI au Théâtre 95.

Depuis mai 2015, il travaille avec la Scène Conventionnée aux Ecritures Dramatiques de Cergy-Pontoise (Théâtre 95) où il est conseillé artistique et assistant à la mise en scène de son directeur Joël DRAGUTIN.

Il travaille actuellement avec la compagnie de théâtre et musique HAMADRYADE (Hérault), comme comédien dans Un visage si près des pierres et comme metteur en scène pour l’Hydre de Heiner Müller.

En avril et mai 2017, il créera Par les villages de Peter Handke au Théâtre Océan Nord (Bruxelles), au Théâtre 95 (Cergy-Pontoise). En 2017, il sera en création collective avec la FACT pour En attendant l'ennemi.








artistes soutenues





Eline Schumacher

Metteuse en scène - Comédienne /

Née le 6 mai 1991 dans la région de Charleroi, elle entre à l'INSAS dans la section interprétation dramatique en 2009. Au cours de ses études elle participe à plusieurs projets de fin d'études: Liberté à Brême de R.W. Fassbinder mis en scène par Ledicia GARCIA, Prenditi cura di me mis en scène par Pietro MARULLO, Eléments moins performants de P. Turini mis en scène par Clément GOETHALS et Strette mis en scène par Nicolas MOUZET-TAGAWA.

Avec la Compagnie F.A.C.T, elle met en scène sa première création Manger des épinards c'est bien; conduire une voiture c'est mieux qui, après plusieurs résidences (La Fabrique Ephéméride/Val de Reuil, La Chapelle Saint Louis/Rouen et la Fabrique de Théâtre/Frameries/Belgique) et quelque bancs d'essais (Festival Pépites and Co @L'ANCRE, Théâtre de la Montagne Magique, Festival XS au Théâtre National) sera créé en octobre 2015 à la Maison de la culture de Tournai avec l'aide du ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles – Direction du théâtre - CTEJ. Nommé aux Prix de la Critique dans la catégorie Meilleure Découverte en 2015, le spectacle continuera son aventure à la Schaubude à Berlin en 2016, au Manège.Mons et aux Tanneurs à Bruxelles en 2018. Les Tanneurs et le Manège.Mons qui organiseront chacun un temps focus présentant sa première création et son nouveau spectacle La ville des zizis.

En janvier 2015, elle joue au Théâtre Océan Nord à Bruxelles dans Katzelmacher de R.W. Fassbinder mis en scène par Ledicia GARCIA. En 2016, elle joue dans La princesse au petit pois mis en scène par Sofia BETZ aux rencontres jeune public de Huy. Elle fait également partie du prochain spectacle de Selma ALAOUI, Apocalypse Bébé, présenté au théâtre de Liège, au théâtre de Namur, au Manège.Mons et au théâtre Varia à Bruxelles durant la saison 2016-2017. Elle participe en janvier 2017 au spectacle de Jasmina DOUIEB, Taking Care of baby, qui se jouera notamment au théâtre Océan Nord et à l'Atelier 210 à Bruxelles. En mars 2017 elle présentera une forme courte de son prochain spectacle La ville des zizis lors du festival XS au Théâtre National. Elle jouera également dans le spectacle Variations de Nicolas MOUZET-TAGAWA présenté aux Tanneurs et à Nancy.

Elle a reçu le prix du meilleur espoir féminin aux Prix de la critique 2015.



Lucile Charnier

Metteuse en scène - Comédienne /

Lucile est née en 1990 dans le Jura, en France, et très jeune elle suit diverses formations artistiques (chant lyrique, piano, accordéon, théâtre). Elle se dirige peu à peu vers le jeu d’acteur et entre à l’INSAS en 2009 à Bruxelles.

Après sa sortie d’école en juin 2013, elle travail essentiellement en Belgique avec plusieurs jeunes metteurs en scène de sa promotion dont Amel BENAISSA pour En tout cas c’était épique, Clément GOETHALS pour Tout ce vide me bourre la panse, Ledicia GARCIA pour Liberté à Brême, et Mathis BOIS pour C’est tout et Simon VIALLE pour Le traitement. Elle décide également de poursuivre le travail sur une matière explorée au sein de l’école, qui donnera naissance à son premier projet BOLERO en mars 2015, dont elle en assure la mise en scène et l’interprétation. C’est dans le cadre de cette recherche qu’elle s’associe à la cie F.A.C.T et collabore depuis pour ces projets personnels. BOLERO à été crée aux Brigittines (Bruxelles) et repris au Théâtre de Vanves à Paris, et au sein du Focus (e)utopia3 organisé par le Théâtre Les Tanneurs.

Par ailleurs, elle obtient une bourse de recherche de la CAPT pour commencer le travail autour de son second projet L’appel du mutant. Une première étape de travail est présentée en septembre 2016 au théâtre de La Balsamine. Se projet verra le jour en 2018-2019.

Lucile travaille également comme interprète avec plusieurs metteurs en scène dont Armel ROUSSEL pour Ondine (démontée) aux Théâtre Les Tanneurs puis repris à Paris et Rouen, avec Clément THIRION pour FRACTAL au théâtre de La Balsamine puis repris à Mons, Namur et Charleroi, avec Clément GOETHALS pour Et la tendresse? programmé au NEXT artsfestival à la Maison de le culture de Tournai, ainsi qu’avec Olivier BOUDON pour Quartier 3 destruction totale, programmé en février 2017 au Théâtre de Poche.



Angèle Baux Godard

Comédienne - Auteure

Après une hypokhâgne option Théâtre au Lycée Pierre de Fermat à Toulouse, elle intègre une licence en Arts du spectacle à l'université de Montpellier. Au cours de son cursus, elle met en scène sa première pièce: Héritage_s, pièce inspirée des écrits journalistiques de Pierre Paolo Pasolini, jouée au Théâtre de la Vignette au cours du Festival Jeter son corps dans la lutte. Elle se spécialise ensuite en suivant le cursus interprétation dramatique à l’INSAS. C’est au cours de sa formation qu’elle débute le travail sur Cérémonie Médée de Lucie Guien, qui sera joué à l’INSAS ainsi qu’au Théâtre de la Balsamine dans le cadre du festival Printemps Précoce. En juin 2012, elle finit sa formation avec la production Angels in America sous la direction d’Armel ROUSSEL au Théâtre National de Bruxelles. Elle termine son cursus diplômée avec une grande distinction.

En septembre 2012, elle crée l’association Probedones d’Abaigt avec Audrey BROOKING. Association avec laquelle elle organise une résidence de création et de recherche artistique dans les Pyrénées orientales. Depuis 2013, elle travaille en tant que comédienne avec Antoine LAUBIN. Elle le rencontre avec la création de la pièce Le Réserviste de Thomas Depryck joué au Théâtre National de Bruxelles et au Théâtre Royal de Namur. Elle travaille également avec Salvatore CALCAGNO sur son spectacle Tragédie Musicale (Festival XS) joué au Théâtre Nationale de Bruxelles. Elle est comédienne associée à la compagnie F.A.C.T, où elle travaille sur les spectacles de Clément GOETHALS et Jean-Baptiste DELCOURT.

Lors de la saison 2014-2015, elle travaille avec David STROSBERG sur le spectacle Petites Histoires de la folie ordinaire de Petr Zelenka, joué au Théâtre Les Tanneurs à Bruxelles ainsi qu'au Manège de Mons, au Théâtre Royal de Namur et au Théâtre de liège. Elle joue Le Réserviste au Théâtre de la Vie en Février 2015 ainsi qu’au Festival d’Avignon 2015 (Théâtre des Doms). Elle se produit, ensuite, seule en scène, dans El Kouds de Réhab MEHAL au Théâtre le Public en Décembre 2014 et au cours de la tournée 2015.

A partir de Novembre 2015, elle devient pour une saison, la comédienne associée au Théâtre du Peuple à Bussang. Elle joue, entre autres, dans William’s Slam de Marie-Claire Utz où elle interprète une jeune rapeuse de banlieue passionnée de théâtre. Elle y jouera également au mois d’Août 2016 pour la création de Lady First de Sedef Ecer, mis en scène par Vincent GOETHALS. Au cours de la Saison 2016-2017, elle retrouvera Antoine LAUBIN pour sa nouvelle création: Il ne dansera qu’avec elle, ainsi que Jean-Baptiste DELCOURT pour la création finale de Par les Villages de Peter Handke au Théâtre Océan Nord.




bureau



Philippe Moens / Président /

Germain Gillerot / Trésorier /

Pierre Galière / Secrétaire

Angèle Baux Godard / Membre adhérent

Audrey Brooking / Membre adhérent

Gauthier de Bock / Membre adhérent

Lucile Charnier / Membre adhérent

Eline Schumacher / Membre adhérent






collaborations



Marine vanhaesendonck
Harry Charlier
Hélène Beutin
Clément Longueville
Utopia3
Vincent Goethals
Evelyne de la Cheneliere
Théâtre du Peuple
Probedones d'Abaigt
Festival Premiers Actes
Les Brigittine
Théâtre National - Festival XS
Pierre Haezaert
NEXT Artsfestival
Nina Lombardo
Jérémy David
Patric Reves
Alain Platel
Emilie Flamant
Bruno Lombardo



Simon Vialle
Compagnie Féconde
Amélie Géhin
Jeanne Dailler
Maison de la Culture de Tournai
Octavie Piéron
Anaëlle Kins
Matthieu Delcourt
Taïla Onraedt
Espace Go
Théâtre de Vanves – Festival Préliminaires
Tara Saclier
Jean-Noël Boissé
La Schaubude
Elsa Guénot
Noam Rzewski
Zeno Graton
Félix Bisiaux - graphisme
Simon Hardy - web design